Gabrielle

Il m’a prise par la main, elle était grosse et chaude. On a avancé sur le pont, il faisait gris. Je trouvais que le ciel était vraiment moche et je ne comprenais pas ce qu’on foutait là. Il m’a dit que tout était fini. Notre histoire est terminée ma chérie. Tiens, je te donne la…

Continuer la lecture

Mère poule

Elle a demandé une photo de la chambre de Théo. Pierre a dit que c’était normal, elle est très mère poule. Je n’ai pas bronché et j’ai pris des photos du lit douillet, des peluches et de la veilleuse musicale payée quarante euros chez Auchan. J’ai tout de même pris soin de déposer un cendrier…

Continuer la lecture

Le mur (Sex Mille Personnes)

S’il continue à ce rythme, je vais me prendre le mur. Ce garçon fait l’amour en grimpant. C’est peut-être sa définition du septième ciel, mais moi, ça me gêne. Je vais lever les bras et caler mes mains derrière mon crâne, ça fera tampon. Ou alors il faut que j’attrape un coussin discrètement mais ça…

Continuer la lecture

Ailleurs si nous y sommes

J’ai toujours eu peur qu’il me trompe. Qu’il me trompe avec amour, qu’il passe sa main sur un ventre, qu’il caresse une joue, qu’il ait les yeux ouverts. Un rapport réfléchi, même pas d’alcool dans le sang ou bien à peine, un rendez-vous programmé, le sentiment de faire une connerie avant même de la faire….

Continuer la lecture

Sébastien est roux

« Vous êtes mes vrais parents ? Tout le monde dit à l’école que c’est pas possible que vous soyez mes parents. » Il m’a dit ça dans la voiture, en bouffant sa barre de céréales à l’arrière. J’ai pilé à l’orange. Sébastien est roux. Bernard et moi, nous avons deux enfants. Suzie, notre première…

Continuer la lecture

L'amoureuse de l'amour

Je n’ai jamais dit je t’aime qu’à d’autres je t’aime. Je suis tombée amoureuse d’un bouquet de roses il y a exactement trois Saint-Valentin. Il s’appelait Renaud, il avait laissé un mot, un projet pour Honfleur. Je suis tombée amoureuse des terrasses sur le port et des plaids qu’on enroulait autour de nos genoux. Il…

Continuer la lecture

Une vie sous antihistaminiques

Mardi 28 juillet, 19h40 Floriane se colle à la vitre. A l’intérieur du bar, ils trinquent et lui font signe de se dépêcher. Elle leur montre sa cigarette pour excuser son retard. Ils viennent souvent ici, entre collègues. Ils sont des habitués comme on dit. Au début, ils s’y rendaient par flemme. Parce que c’était…

Continuer la lecture

La tendresse

Il ne fait pas chaud. Sur le trottoir, j’allume une cigarette que j’agite en souriant à Clément. Assis à l’intérieur, il me regarde fumer. Je crois qu’il me trouve jolie. Un taxi passe. Je pourrais bien monter dedans et pourtant. Ce soir, je n’ai pas envie de dormir seule. Ce soir, j’ai envie de rentrer…

Continuer la lecture